J’habite « la Guillotière » depuis 2000. Travailler sur ce quartier a donc une valeur particulière. C’est une partie de la ville que j’aime car elle est riche en populations diverses, en odeurs, sensations, toujours vivante et contrastée.

 

Après les expositions Entre deux, sur le programme de réhabilitation de ce quartier et Les hommes debout, rencontre photographique avec La Place du Pont, Femme courage est un hommage aux femmes. C’est le portrait et la parole de douze femmes. La seule chose qui les réunit est le quartier…

Elles m’ont offert librement un témoignage de leur vie.

Elles racontent leurs joies, leurs peines, leur engagement pour défendre la dignité humaine, leur combat pour être heureuse.

Plus que des images… cette exposition est l’histoire de rencontres humaines et veut affirmer le courage des femmes.

Ces rencontres ont été pour moi un vrai cadeau et de profonds encouragements.

Merci à chacune d’elles, Denise, Annick, Simone, Dalila, Hafida, Maria Luisa, Renée, Rabiâa, Orkia, Eurydice, Sabrina, Marie France… et à toutes les femmes.

Retour